Biodiversité

Déclin des insectes : des chercheurs du MNHN remettent les points sur les i

Spread the love

Le Museum National d’Histoire Naturelle remet les points sur les i sur la controverse scientifique (tout à fait saine) sur le déclin des insectes, récupérée cependant par les médias et groupes d’intérêts biodiversité-sceptiques qui s’engouffrent dans le doute (décidément, l’histoire se répète).

Mesurer le déclin de la biodiversité et les interactions du vivant est une recherche difficile. Il y a peu de financements et d’intérêt économique (quelle industrie y voit de l’argent à se faire ?), beaucoup d’espèces, beaucoup de zones géographiques, peu de données sur des périodes longues (jadis on se souciait encore moins de ces questions), beaucoup de complexité.

Je me permets de rajouter à cet excellent article du MNHN qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des chiffres à la virgule près sur le déclin de chaque espèce sur 40 ans pour constater que quelque chose ne va pas, notamment au regard des tendances lourdes suivantes, depuis longtemps observables et mesurables :
* la surpêche
* le réchauffement, l’acidification, la stratification, et la désoxygénation des océans, et leur pollution plastique et chimique
* la pollution des lacs et des cours d’eau
* l’érosion et la dégradation des sols
* la désertification
* l’extension des zones de stress hydrique
* le recul des forêts primaires
* la disparition des zones humides
* l’arrachage des haies
* l’étalement urbain et l’artificialisation des sols
* l’augmentation de la consommation de pesticides
* le déclin chiffrable d’espèces emblématiques attentivement suivies

Pas besoin d’être grand clerc pour constater que ces tendances ne sont pas favorables à la vie sauvage.

Outre ce qui est chiffrable, je ne sais pas s’il y a grand monde qui témoignerait qu’à la campagne dans un pays comme la France, il y a aujourd’hui beaucoup plus de grenouilles, d’oiseaux, de tortues, de hérissons et de coccinelles que « jadis ». 🤷🏼‍♂️

En complément, quelques chiffres de la FAO sur l’érosion des sols.

http://www.fao.org/about/meetings/soil-erosion-symposium/key-messages/en/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page