Energie et ressources

Dessaler l’eau de mer pour extraire des métaux pour faire des énergies renouvelables

Spread the love

Quand on en est à construire une usine de dessalement de l’eau de mer (procédé très énergivore) pour extraire des métaux nécessaires à la transition énergétique, est-ce que le bilan énergétique global de la manœuvre est encore avantageux ? Où est-ce qu’on est dans le monde des Shadoks ?

Si quelqu’un est capable de faire un calcul d’ordre de grandeur ou de fournir une étude, qu’il nous fasse signe.

Quel que soit le résultat du calcul, cette observation au Chili confirme une fois de plus les tendances lourdes qui suivent et dont nous parlons souvent ici. Elles ne sont peut-être pas irréversibles, mais en matière de transition énergétique, j’ai appris à ne croire que ce qui est réel, pas ce qui est promis.

Répétez après moi, tous en chœur (sauf ce qui est entre parenthèses, ce serait un peu long).

1) Il faut de plus en plus d’énergie pour avoir de l’énergie (le Taux de Retour Énergétique baisse).

2) Il faut de plus en plus d’énergie pour avoir de l’eau (pomper de plus en plus profond, dessaler l’eau de mer).

3) Il faut de plus en plus d’énergie pour avoir des métaux (la teneur en métal du minerai baisse, et la quantité d’énergie nécessaire en fonction de la teneur en métal augmente de manière non-linéaire, nous en avons parlé il y a quelques mois, études du CNRS à l’appui).

4) Il faut de plus en plus d’eau pour avoir des métaux.

5) Il faut de plus en plus de métaux pour avoir de l’énergie (transition vers des énergies diffuses, intermittentes, et sans fonction naturelle de stock).

6) Il faudrait de moins en moins de ressources (eau, énergie, métaux, mais aussi terres arables, sable, poissons etc.) si on met fin à ce système consumériste jemenfoutiste inégalitaire complètement fou, repeint en vert à base de greenwashing et de technolâtrie.

Amen.

Water scarcity is starting to bite in biggest copper supplier – MINING.COM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page